5 astuces pour réussir son onboarding

Lundi prochain, vous accueillez un nouveau collaborateur. Et cette fois-ci, vous aimeriez VRAIMENT avoir un programme d’onboarding digne de ce nom pour que les nouvelles recrues se sentent bien et à l’aise rapidement.

Malheureusement, vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre et pour être honnête… vous manquez de temps !

Rise Up vous donne 5 conseils pour réussir votre programme de onboarding comme un pro, sans y passer la journée !

  1. Déterminez les rôles de chacun

Première étape… et pas des moindres. Il est important de passer en revue le fameux “qui-fait-quoi’ avant l’arrivée d’un nouveau collaborateur. Commencez par déterminer son périmètre : dans quel service va-t-il/elle travailler ? Qui est son manager / tuteur ? Avec quels autres services ou personne peut-il/elle être amené(e) à collaborer ? Ses principaux interlocuteurs devront lui être présenter davantage, pensez à réserver des mini-créneaux dans la journée de son arrivée pour qu’il/elle puisse faire connaissance avec tout le monde et comprendre le travail de chacun !

Par exemple, vous pouvez lui faire rencontrer chaque service durant une demi-heure. Pour plus de facilité, bookez ces petits rendez-vous sur le calendrier de l’entreprise 😉

Le manager ou le tuteur de la nouvelle recrue devra être présent tout le long du processus d’onboarding et sera son référent s’il a des questions.

2. Préparez son équipement à l’avance

Évitez à tout prix les “mince, on avait dit qu’il prenait quel poste déjà ?” “on lui a pas encore créé d’adresse mail” ! Avoir le sentiment d’être de trop ou de déranger une équipe lorsque l’on débute un nouveau poste n’est vraiment pas agréable… C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de :

  • Nettoyer le nouvel espace de travail (non, occuper un bureau avec de vieilles traces de café n’est pas franchement agréable…)
  • Préparer son matériel (ordinateur, téléphone…) ou tout autre support dont il/elle aurait besoin
  • Configurer ses comptes et adresse de messagerie professionnelle
  • Quelques éléments sympas : une petite plante, un carnet ou autres goodies de votre entreprise… ça ne coûte mais la différence est là !
  • Le plus : un petit mot de bienvenue signé par toute l’équipe

3. Mêlez digital et présentiel

Eh oui ! Ces termes peuvent aussi s’utiliser en interne ! Le digital permet de faire gagner du temps : par exemple, si vous utilisez une plateforme LMS, vous pouvez créer une formation dédiée au onboarding.

Celle-ci peut contenir une présentation de l’entreprise, des collaborateurs, mais aussi de la culture de l’entreprise (quelles sont les valeurs, le fonctionnement au quotidien, les petits rituels), les outils que vous utilisez (pour la comptabilité, les titres restaurants…). Rendez cette formation ludique en y ajoutant des quiz, des vidéos animées et diversifiez les contenus.

Bien entendu, cette formation ne remplace pas l’humain et il reste primordial d’échanger ensemble.

4. Apprenez à vous connaître différemment

Exit les discussions type interrogatoire. On ne va pas se mentir : c’est ennuyeux. La semaine de son arrivée, essayez quelque chose de différent , comme par exemple un jeu de société lors d’une pause ou d’un afterwork ! Vous pouvez également organiser un déjeuner  ou petit-déjeuner en son honneur.

L’objectif, c’est qu’il se sente attendu d’une part, et qu’il sente que l’on s’intéresse à lui : il peut parfois être très déstabilisant de se trouver dans un nouvel environnement et se rendre compte que personne ne semble se préoccuper de votre arrivée, ni de qui vous êtes.

N’oubliez pas : nous avons tous été “le nouveau” un jour ou l’autre : faites de cette expérience un moment agréable plutôt qu’une source de stress 😉

5. Demandez des feedback !

Chaque nouvelle intégration doit s’accompagner d’un feedback quelques semaines plus tard. C’est l’occasion pour le nouveau collaborateur de faire part de son ressenti lors des premiers jours à son manager ou au responsable des ressources humaines. Cela vous permettra par la suite de vous améliorer pour les prochaines recrues ! Impliquer le collaborateur en prenant en compte son avis est également très important pour votre relation professionnelle future. Vous pouvez effectuer les feedback oralement, mais également en lui proposant un petit questionnaire à remplir directement sur votre plateforme en interne par exemple.

Et voilà, vous êtes désormais prêt(e) à accueillir votre prochaine recrue 😉 Si vous voulez en savoir plus, nous vous conseillons de visionner notre webinar « E-learning et onboarding : une stratégie gagnante » juste ici !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.