4 astuces pour bien construire son plan de compétences

La loi concernant la réforme du plan de formation en vigueur depuis le 1er janvier 2019 ne vous a sûrement pas échappé. Désormais baptisé “Plan de compétences”, il a pour but de simplifier et clarifier le processus de formation au sein des entreprises et s’inscrit dans la démarche de “liberté pour choisir son avenir professionnel”.

Un petit rappel…

  • Le plan de compétences est à l’initiative de l’employeur, et doit se faire en accord avec le salarié.
  • Ce plan est généralement annuel, mais peut, dans certains cas, être prévu sur 3 ans.
  • On distingue deux catégories d’actions : les actions de formations obligatoires et nécessaires, et les autres.
  • Mais alors, qu’est-ce qu’une action de formation concrètement ? Une action de formation s’inscrit dans un parcours pédagogique qui vise à atteindre un objectif professionnel, selon l’article L6313-1 du Code du Travail. En d’autres termes, une action de formation aura nécessairement un but professionnel, qu’il s’agisse de softskills ou hardskills.
  • Les actions s’effectuent en majeure partie sur le temps de travail, et l’employeur se doit de maintenir la rémunération. En revanche, les actions effectuées hors temps de travail, qu’elles soient à l’initiative de l’employeur ou du salarié, ne sont pas rémunérées.

Comment bien mettre en place son plan de compétences ?

Il n’existe pas de plan de compétences type : celui-ci peut être classé chronologiquement, par type de bénéficiaire, par type d’action…
L’essentiel, c’est qu’il soit clair et logique à vos yeux et ceux de vos salariés !


1. Définissez clairement vos objectifs

Entendons par objectifs à la fois les objectifs de votre entreprise, et ceux de vos collaborateurs individuellement. Prévoyez des entretiens avec eux afin de définir leurs objectifs et leurs possibles évolutions. L’échange est maître mot dans cette démarche alors n’ayez pas peur de discuter et prendre en compte les ressentis de chacun.

2. Etablissez un bilan des compétences

Le bilan de compétences peut s’effectuer par un organisme externe ou bien en interne. Il est impératif de passer par là si vous souhaitez mettre en place des actions de formation à la fois utiles pour votre entreprise et pour vos collaborateurs. Ayez une vision claire et précise des compétences que possèdent chacun de vos salariés, ainsi que celles qu’il leur serait utile d’acquérir à l’avenir.

3. Organisez les moyens que vous pouvez mettre en place

Maintenant que vous savez précisément les compétences qui seront au coeur de votre plan, il vous faut déterminer les moyens qui seront nécessaires à leur mise en place.

Cela peut être par sessions présentielles avec des formateurs internes ou externes, par modules e-learning… Nous vous recommandons vivement d’établir des formations Blended Learning (à la fois présentielles et digitales). L’e-learning apporte une grande liberté au collaborateur, mais également un gain de temps et de coûts important. Pour autant, ne délaissez pas le présentiel qui se veut indispensable pour consolider l’apprentissage. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Blended Learning, nous avions écrit un article sur le sujet ici.

Pensez à prendre en compte les disponibilités et la vie personnelle de vos salariés si vous décidez d’incorporer des actions hors temps de travail !

Nous vous conseillons vivement de définir avec eux via des ateliers et des réunions ce qui serait le plus adapté pour eux.

4. Communiquez le plan de compétences à vos collaborateurs

Ouf, vous venez de terminer la mise en place de votre plan de compétences. Vous avez défini un calendrier, déterminé précisément toutes les actions de formation…. Mais il vous reste un point essentiel : la communication. Oui, vos salariés le savent, ils devront désormais suivre un programme de formation en parallèle de leur travail habituel. Mais il vous faut également officialiser ce plan de compétences ! Vous pouvez organiser un afterwork ou un cocktail afin de leur expliquer plus en détails et concrètement le début de cette mise en place. Inclure ses collaborateurs dans les changements de process est primordial.

Vous savez désormais comment bien mettre en place votre plan de compétences ! Pour retrouver l’intégralité de l’aspect législatif du plan de compétences, rendez-vous sur le site Legifrance.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.