Gamification une simple histoire de jeu

Brève rétrospective de la gamification

C’est en 2002 que le mot “gamification” est utilisé pour la première fois par Nick Pelling, programmeur et écrivain britannique à l’origine du jeu “Frak!”. Toutefois, le terme n’est pas encore utilisé dans le langage courant.

Quelques années plus tard, en 2005, Rajat Paharia crée la première plateforme “gamifiée” destinée à booster l’engagement des sites internet en y incorporant des éléments de jeu.

Finalement, le mot “gamification” se popularise (il était temps !) en 2008 et désigne l’utilisation et la reprise des mécaniques de jeux dans des domaines sans aucun lien avec le jeu vidéo de prime abord.

Ce qui n’était au départ qu’une petite tendance isolée est évaluée aujourd’hui à près de 6 milliards de dollars sur le marché mondial. La formation quant à elle n’a pas échappé à ce phénomène. Toujours en quête d’engager ses apprenants, les entreprises et organismes de formation ne cessent de chercher le contenu parfait.

Quelques applications de la gamification au sein d’une formation digitale

  • La narration : Il s’agit de développer un univers et une histoire précise à votre formation pour favoriser l’immersion et inciter à la participation.
  • La progression : Outre sa fonction pratique qui permet de se situer dans l’avancée du parcours, la progression permet également de motiver l’apprenant qui aura davantage tendance à terminer son module / parcours (et avec plus d’enthousiasme !)
  • Le compte à rebours : Le compte à rebours peut aller de pair avec la progression et ajoute un enjeu supplémentaire : l’apprenant est limité dans le temps et devra se challenger pour terminer sa formation à temps.
  • Les récompenses (badges, certificats…) : Bien qu’elles ne soient que fictives, les mini récompenses à gagner en fin de parcours / formation sont un gage de motivation et de reconnaissance, à l’image des points gagnés sur une partie de jeu vidéo par exemple.
  • Les équipes : Se former seul c’est bien… mais à plusieurs c’est mieux ! En formant des équipes, les apprenants s’entraident et se motivent mutuellement pour battre l’équipe adverse (et de ce fait, aller au bout de la partie -formation-).
  • La personnalisation / customisation : Sous forme de thème à choisir, d’avatar ou encore un parcours personnalisé en fonction de l’humeur ou de l’apprenant…

Les possibilités de gamification sont multiples… mais attention !

Ce n’est pas parce que la gamification a le vent en poupe qu’il faut absolument tout gamifier ! Rappelez-vous : vous devez d’abord définir quels sont les objectifs d’apprentissage liés au parcours de formation. Une fois ceux-ci définis, la gamification peut être envisagée.

3 tendances phares de la gamification

  1. La gamification du onboarding : L’intégration des nouvelles recrues c’est LA préoccupation de toutes les entreprises. Bien-être au travail, diminution du turn over… En bref, accueillir un nouveau collaborateur, c’est tout un art. Et c’est précisément là que la gamification entre en jeu, afin de rendre plus ludique le processus. Vous pouvez vous-même gamifier rapidement votre onboarding en incorporant des jeux, vidéos de présentation…
  2. Les LMS gamifiés : Les plateformes e-learning sont depuis quelques années incontournables dans le domaine de la formation, quel que soit le secteur. Désormais, il est de plus en plus courant de voir ces outils proposer des fonctionnalités de gamification pour augmenter le taux d’engagement des apprenants et rendre l’expérience plus immersive.
  3. La gamification sur mobile : Côté format, la gamification se faufile jusque sur nos appareils mobiles et promet une expérience encore plus personnalisée et engageante.

La gamification avec Rise Up

Sur la plateforme Rise Up, il est possible de gamifier les formations grâce à plusieurs fonctionnalités comme les quiz et les objectifs. Ces derniers indiquent le temps réellement passé sur un parcours de formation, ainsi que la progression en pourcentage.

Comment ça marche ?

Il vous suffit d’attribuer l’objectif à une formation ou un parcours, puis d’inscrire les apprenants de votre choix à cet objectif pour qu’il soit pris en compte. Si vous décidez d’inscrire un groupe à cet objectif, la progression du groupe sera affichée au fur et à mesure, toute cumulée.

En résumé la gamification a encore de beaux jours devant elle et continuera assurément de se développer dans les années à venir.

Si vous souhaitez tout connaître sur l’engagement des apprenants, n’hésitez pas à vous inscrire à notre webinar « E-learning : Suscitez au quotidien l’intérêt de vos apprenants) le 16 mai en partenariat avec Micropole Learning Solutions ici.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.